Résumé du 24e numéro du journal hebdomadaire Kolokoto du 21 Juillet 2022.

À Zémio, dans le Haut-Mbomou, les personnes vivants avec le VIH/Sida font face à une crise des produits anti rétro viraux. Depuis quatre mois, elles n’ont pas reçu leurs médicaments. Une situation qui pourrait les exposer à toutes sortes de maladies. Elles sont inquiètes et demandent l’aide des autorités sanitaires de Bangui.

L’ordre des ingénieurs en génie civile de Centrafrique se mobilise pour lutter contre les cas d’effondrement des immeubles dans le pays. Il compte mettre en place un bureau du conseil de l’ordre des ingénieurs en génie civile de Centrafrique dans le mois d’août prochain dans le but de mettre de l’ordre dans ce secteur. Cela est ressorti lors d’un échange avec les journalistes à Bangui.

L’organisation des Nations-Unies pour l’agriculture FAO en partenariat avec l’ONG WHH ont distribué des semences aux personnes vulnérables de Bozoum la semaine dernière. Il s’agit des graines d’arachides, de haricot et de maïs. L’objectif de ce geste est de lutter contre l’insécurité alimentaire et d’encourager ces cultivateurs à plus de production.

Dans la ville de Ndele, 27 femmes ont reçu des certificats et kits de la part de la Fondation Suisse de déminage FSD après quatre mois de formation dans les filières de couture, de tricotage et d’alphabétisation. Cette activité vise à aider ces femmes à s’épanouir et à contribuer au développement de la ville de Ndele.

La version audio ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 2 =